Comment mener une vérification du contenu sur votre site

Une vérification de contenu est un regard attentif sur le contenu existant de votre site web afin de vous assurer qu’il fait ce que vous voulez qu’il fasse !

Sont en jeux : un bon type de trafic, le bon type de mots-clés et donc, l’amélioration des conversions.

Le contenu de votre site est le facteur le plus important. Pour être franc, votre contenu est votre site.
De temps en temps, il mérite un peu d’audit afin que vous puissiez savoir ce qui est bon, ce qui ne va pas et ce qui pourrait avoir besoin de changement.

Donc, au boulot !
Outils nécessaire : une feuille de calcul Google Drive et Google Analytics.
Créez les colonnes suivantes dans votre feuille de calcul:

  1. URL
  2. Date
  3. Titre
  4. Description
  5. Contenu
  6. Mots clés
  7. Balises Alt
  8. Dernière mise à jour
  9. Liaisons internes.

Chaque ligne contiendra des données pour une page séparée sur votre site Web, à commencer par son URL.

Aller dans votre compte Google Analytics et accédez à la section « Toutes les pages » (Comportement> Contenu du site> Toutes les pages).

Dans cette étape, vous allez obtenir une liste des pages les plus visitées sur votre site web. La raison pour laquelle je recommande de le faire de cette façon parce que ce vous aidera à vérifier vos pages les plus importantes en premier.

Votre inventaire terminé, nous pouvons entrer dans le vif du sujet de votre vérification.

Vérifiez le titre de chaque page et son URL.
Votre titre doit être :

  • de maximum 65 caractères
  • unique
  • composé de mots-clés
  • doit donner envie de cliquer

Votre URL doit être du texte, pas des nombres ou autre chose.
Attention : de ne pas modifier celle-ci prendre des précautions (redicrection de la précédente, etc.).

Votre Description de chaque page doit être :

  • de 160 caractères ou moins
  • écrite pour les humains, pas pour les moteurs de recherche
  • le reflet du contenu de votre page

Votre contenu, il doit être

  • lisible
  • intéressant
  • utile
  • grammaticalement irréprochable
  • d’au moins 300 mots par page
  • parsemé de mots-clés (parsemé mais inutile de faire du bourrage de mots clés, il est fait pour être lu et apprécié)

Vos balises Alt doivent être utilisées avec quelques mots clés.

Au niveau de vos mises à jour : chaque page doit être revue et / ou éditée au moins tous les 24 mois. Si vous pouvez le faire plus souvent, c’est encore mieux.

Vos liens internes : chaque page doit contenir des liens internes au sein du contenu.
Cela n’inclut pas les menus de navigation, en-têtes et pieds de pages.
« Les liens internes » se réfère à des liens avec un texte d’ancrage dans le réel contenu écrit sur une page.

Deux à trois liens internes est un minimum.
Les liens internes devraient pointer vers d’autres pages profondes, idéalement riches en contenu des articles de blog.
Ne pas créer un lien vers la page d’accueil, page « A propo »s ou page « Contactez-nous », sauf si absolument nécessaire.

Conclusion

Une fois que vous avez fait toutes les étapes ci-dessus, vous aurez envie de rincer et répéter sur une base régulière.
Les vérifications de contenu peuvent vraiment rafraîchir un site, améliorer le classement et gagner un peu de trafic supplémentaire.

7 commentaires

  1. Huguette Jordaens

    Je vais m’y mettre de ce pas … 🙂

  2. Hugo Wilbaert

    Mettez vous le nom du site dans les titres ?

    • Pierre Cat Auteur de l’article

      Non Hugo, c’est rarement nécessaire et vaut mieux y mettre des mots clés.

  3. Hugo Brandt

    Par contre, quand on beaucoup de contenu

    • Pierre Cat Auteur de l’article

      Cela peut être un travail fastidieux mais qui en vaut la peine.
      Dans le cas d’un contenu dense, cela peut se faire en plusieurs étapes …
      Courage ! ;o)

  4. Heloise Heymans

    Merci le pro du référencement !!!

Les commentaires sont fermés.