SEO Campus 2013 – Jour 2 – Feedback Perso

seo-campusSuite de l’article précédent et qui concerne les conférences suivies le vendredi 15 mars 2013.

12. Développer son trafic avec Facebook par Antoine Gounel, Fondateur et CEO Opengraphy
Yeeeeeeessssssssssss !!!
Enfin une conférence qui m’a scotché !
Je regrettais déjà que le programme ne fasse pas plus de place à l’importance des réseaux sociaux dans le succès du référencement et du web marketing.
Et là, miracle ! Une conférence passionnante sur un sujet, fort marketing et fort technique mais qui va faire le bonheur de nombreux traffic booster !
Pourtant, ce n’était pas la grande foule dans la salle, tant pis pour les autres !

Le sujet était vaste et la petite heure disponible n’a pu en faire le tour.
Antoine Gounel nous a néanmoins parlé des KPIs (key performance indicators) de Facebook, du protocole Open Graph, des techniques pour accéder et utiliser l’API Facebook (y compris l’accès et l’utilisation des données de chaque compte), des applications sur sites et via des applications mobiles + bornes interactives (exemple, Walibi), etc.

Plein de possibilités s’ouvrent pour les marketers grâce à ces techniques.
Je me trousse les manches, enfin le sourire aux lèvres …

13. Le SEO et les moteurs de recherche interne par Charlotte Prevost-Gosselin
Comme la conférence « Au coeur de l’innovation : décryptage des brevets et des papiers scientifiques les plus significatifs depuis un an » n’a pu être donnée par notre président
Philippe Yonnet, grippé, tout le monde s’est précipité sur cette conférence.
Douche froide.
Charlotte Prevost-Gosselin n’est apparemment pas une conférencière émérite.
Elle parle d’une voix monotone, lit son texte et s’appuie sur des slides kilométriques (parfois plus de 20 lignes).

En résumé, le groupe 01 qu’elle représente a choisit une solution externe pour son moteur de recherche interne.
Pourquoi, nous ne le saurons jamais mais cela, à mon sens, explique beaucoup de leurs soucis.
Cette conférence aurait eu plus de place dans séminaire sur l’ergonomie ou la programmation web …

14. Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique ? par Sylvain Peyronnet
Sylvain Peyronnet est professeur au laboratoire GRAEC Université de Caen et c’est avec ce recul qu’il nous présenta le Knowledge Graph.
Le Knowledge Graph est une base de connaissance utilisée par Google pour mixer les résultats de son moteur de recherche avec des informations (entités nommées, pour l’instant, c’est-à-dire des personnes, entreprises ou lieux) issues de sources diverses (Wikipedia, Free Base, Google Adresses, etc.).
Il existerait 570 millions d’objets ainsi disponibles qui donneraient accès à 18 milliards de faits.

Sylvain Peyronnet nous a expliqué son fonctionnement, les balises concernées et les utilisations possibles.
Très intéressant.

15. Mobiles, Smartphones, Ipad, Tablettes: Mobilisez vos ressources SEO par Yves Weber
Nouvelle démonstration que le statut de sponsor (Efficient Call) et celui de conférencier n’est pas souvent compatible.
Pourquoi proposer à quelqu’un qui vend des solutions télécom en ligne de parler de solution en web design mobile ? surtout que l’autre conférence donnée en parallèle portait sur le « Responsive design : solution ultime ? » donnée par quelqu’un de nettement plus compétent dans le domaine.
J’y ai aussi entendu quelques aberrations sur le SEO.
Enfin, nous avons vu le conférencier, presqu’à chaque question, demander la réponse à la salle des participants …
Un grand moment !!!

16. Analyser ses concurrents : méthodes et outils par Maël Montarou
Même scénario que ce matin, la conférence « Que change et apporte le HTML5 pour nos sites web ? Et pour le SEO ? » n’a pas pu avoir lieu, en tout cas dans son format initial, a provoqué le repli de nombreux participants vers celle-ci.
Bon résumé des principes de bases mais le niveau est resté fort basique.
Idéal pour les débutants mais ennuyeux pour les professionnels aguerris.

En résumé

Je ne regrette pas de m’y être déplacé. L’ambiance est très sympa et le networking très « bon enfant ».
Par contre, je m’attendais à un niveau technique & technologique plus élevé au niveau des conférences.
J’y ai peu appris et cela me frustre …

Quelques suggestions

  • Le SEO Campus est une manifestation très ouverte, trop ouverte diront certains. Il est vrai que si l’on essaye de s’adresser à un public trop large, on risque de manquer sa cible. Certaines conférences étaient basiques, alors que d’autres étaient destinées à un public de vrais professionnels. Ne serait-ce pas plus simple, tant qu’à donner 2 conférences en parallèle, de séparer débutants & clients avec ceux qui viennent chercher un contenu plus pointu ?
  • Dans tous les cas, il serait bénéfique de relever le niveau des intervenants qui m’a paru bien inégal. Et éviter ceux qui d’une part, ne connaisse pas vraiment leur sujet mais essaye de faire illusion et d’autre part, ceux qui connaisse leur sujet mais ne veulent pas dévoiler leur savoir !
  • Ne pas confondre Sponsors et Conférenciers ! Les deux sont rarement compatibles. Et s’il s’agit de promotion, l’annoncer clairement et sans tabou. Les professionnels apprécieront.
  • Ne pas se tromper de salles. Pour certaines conférences, la salle était bondée alors que celle d’à coté, plus grande, était presque vide …

4 commentaires

  1. Yves Weber Répondre

    Heureusement que tout le monde n’a pas été de ton avis, tu aurais pu venir m’en parler et je t’aurai expliqué pourquoi j’ai articulé ma présentation de cette manière, n’hésite pas à me téléphoner et va voir mon CV également et on reparlera SEO tous les deux…

  2. Virginie Lecomte Répondre

    Tout à fait d’accord avec votre analyse.
    Merci pour ces deux compte-rendu!

  3. Prévost-Gosselin Répondre

    Bonjour Pierre,
    Tout d’abord, merci de se retour d’expérience sur les différentes formations. Ton regard est intéressant. Je note que tu n’as pas été de main morte quant au jugement de ma prestation, et je tenais à y répondre.
    Effectivement, je ne suis pas une conférencière aguerrie – je t’avoue avoir été très (trop) impressionnée par le nombre de personnes présentes dans la salle suite à l’annulation de la présentation de Philippe Yonnet. Je me suis effectivement accrochée à mes notes tant le track était présent. Aussi, je te rejoints: la forme de ma présentation n’était pas la meilleure.
    Je regrette que cette forme aussi décevante de présentation ne t’a pas permis de comprendre le sujet : comment utiliser les informations issues d’un moteur de recherche interne pour booster son référencement.
    Entre nous, je ne voulais pas faire de pub à l’outil utilisé par le groupe 01, (et d’ailleurs, je ne le conseille pas !) – un outil développé à l’interne est pour moi un must-have.
    Enfin, je prends bonne note de tes retours, ceci sont certes durs, mais constructifs pour moi.

    • Pierre Cat Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour Charlotte,

      Désolé de « ne pas y avoir été de main morte » avec ta conférence, je suis direct parfois/souvent ;o) mais sans volonté d’être blessant. J’espère que tu ne l’as pas ressenti comme ça…

      Je dois bien avoué que l’on m’avait vendu le SEO Campus comme un événement de haut niveau avec un concentré d’informations incontournables. Et dans les faits, j’ai été un peu déçu …

      Mais en ce qui te concerne, je comprends bien que les circonstances étaient fort intimidantes et je suis persuadé que tu feras beaucoup mieux la prochaine fois …

      Au plaisir de t’entendre de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.